DaysDays Gone, une oeuvre généreuse sur PS4 Gone, une oeuvre généreuse sur PS4

Notre avis complet :

Depuis quelques années, les exclusivités Sony sont synonymes de réussites et ont atteint un certain standard de qualité. Les développeurs de Bend Studio l’ont bien compris, repoussé dans un premier temps, Days Gone atterrit enfin dans nos salons. Dès le départ, le jeu de Bend Studio a su marquer les esprits en annonçant un titre de zombie très ambitieux en open world. Là-dessus, les équipes de développements ne nous ont pas menti, Days Gone est effectivement un titre ambitieux à plus d’un niveau. L’open world est colossal que ce soit en terme de superficie ou de diversité. Les environnements du titre sont une véritable réussite. Jamais vous ne passerez deux fois au même endroit, le souci du détail est impressionnant. Il faut dire que visuellement, le titre est une petite pépite. Effets de lumière, météo dynamique, décors gigantesques, les équipes de Bend Studio ont mis les petits plats dans les grands. Le titre n’est pas parfait, notamment au niveau du framerate, Days Gone souffre de chutes assez dantesques. Si cela ne suffit pas à entacher le plaisir de la découverte, il est tout de même dommageable qu’un titre d’une telle ampleur n’est pas pu obtenir le petit coup de polish nécessaire. Sûrement trop conséquent pour la génération de console actuelle. Le titre reste néanmoins très agréable à parcourir, la faune et la végétation ajoutent énormément à cette ambiance pesante. De plus, les différents lieux fourmillent de zombies qu’il faudra au choix éviter ou non. Le scénario du jeu est un point fort du titre, quelque peu classique, mais très intéressant, la quête principale se bouclera en une trentaine d’heures, auquelles il faut ajouter quelques heures si vous souhaitez compléter le jeu à 100 %. Passer une séquence d’introduction trop expéditive pour être efficace, le jeu propose une aventure passionnante aux personnages attachants et particulièrement bien écrits, notamment Deacon le personnage principal. Si l’intrigue principale ne surprend pas et s’appuie sur des ressorts connus, le tout est suffisamment bien ficelé pour être plaisant.

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>